Error message

Deprecated function: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in include_once() (line 20 of /usr/home/cmoyer/public_html/moyerdcs/fao/rflc/cms/includes/file.phar.inc).
Insights
septembre 2020
Evénements à venir Opportunités de formation Nouveau dans la bibliothèque Nouvelles récentes
De l'éditeur

Chers membres du RFILC,

Savez-vous qu’il ne reste que moins de 100 jours en 2020?

Pour commencer notre revue du mois, nous aimerions partager un récent rapport sur les contraintes et les opportunités associées à la fourniture de services d’envoi de fonds aux réfugiés en République Démocratique du Congo (RDC). Ce rapport est basé sur une étude commandée par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Fonds d'équipement des Nations Unies (UNCDF). L’équipe d’enquête a analysé les flux des envois de fonds de 656 ménages situés dans des camps de réfugiés, ainsi que dans les zones rurales environnantes. Traduction espagnole. Dans le cadre de l’étude, des entretiens ont été menés avec des représentants d’institutions financières, des opérateurs mobiles, des régulateurs et des agences de développement. Le rapport fournit également un certain nombre de recommandations spécifiques que les décideurs peuvent mettre en œuvre pour encourager les fournisseurs financiers à offrir des services de transfert de fonds à ce segment spécifiques de la population, ainsi que pour promouvoir un processus de formalisation des canaux des remises.

L’interruption des activités de pêche causée par la pandémie de COVIDE-19 a non seulement entraîné une forte perte de revenus pour les pêcheurs, mais elle a également affecté l’ensemble de la chaîne de valeur du poisson a niveau global, réduisant ainsi la disponibilité de poissons destinés à la consommation humaine. Les risques financiers – dans tous les maillons de la chaîne de valeur - se sont accrus à la suite de la pandémie, ce qui a entraîné des réductions des flux de trésorerie, une diminution des capacités de remboursement et, en général, un inachèvement des obligations financières. Par conséquent, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a élaboré une note informative qui souligne le rôle du financement du secteur de la pêche dans l’atténuation des impacts du COVID-19. La note fournit des recommandations pour promouvoir une récupération rapide de l’impact économique causé par le COVID-19 sur le secteur de la pêche, en soulignant des points d’entrée pour le secteur financier qui lui permettront de contribuer au développement d’un secteur de la pêche plus résilient et plus efficace.

De même, une autre étude a été menée par Saminnati  et MicroSave Consulting (MSC) qui analyse les mesures visant à améliorer l’accès aux marchés pour les organisations de producteurs agricoles, en fournissant des recommandations pour aider les agriculteurs à accéder aux marchés, ainsi comme pour réduire les inefficacités qui caractérisent les chaînes de valeur agricoles.

Les compagnies d’assurance agricole sont souvent confrontées à des scénarios difficiles au milieu rural, par exemple en ce qui concerne la stipulation de polices d’assurance avec les agriculteurs, le suivi du cycle agricole, et l’évaluation des dommages. Les défis qui touchent les compagnies d’assurance dans ces contextes comprennent des difficultés à surveiller régulièrement l’état des cultures, le risque de fraude, et des coûts opérationnels élevés. Donc, pour terminer notre revue, nous aimerions vous inviter à un webinaire très intéressant sur l’innovation  dans le domaine de la télédétection dans le financement agricole, organisé par Making Finance Work for Africa (MFW4A), FSD Afrique et Agritask.  Dans ce webinaire, les panélistes discuteront de la façon dont les technologies « d'agriculture de précision » peuvent être utilisées pour améliorer la surveillance a distance de l’état des cultures.

Avec nos meilleures salutations,

L’équipe éditoriale du RFILC

 

 

Evénements à venir

More

Opportunités de formation

More

Nouveau dans la bibliothèque

More

Nouvelles récentes

More

RFILC

Nous espérons que vous appréciez votre visite au CAFIR.
ruralfinanceandinvestment.org

Suggest Content

Centre d’Apprentissage de Finance et Investissement Rural (CAFIR) est une partie du projet de partenariat CABFIN qui vise à promouvoir et à faciliter le renforcement des capacités en finance rurale. Les préoccupations de la finance rurale sont de s’assurer que les personnes vivant dans les zones rurales ont accès à des services financiers tels que les structures de dépôt et de transfert d'argent, les produits d'assurance et de prêt. L'utilisation efficace de ces services peut aider à améliorer les moyens de subsistance et à réduire la pauvreté rurale. Les Partenaires CABFIN suivants ont fourni un soutien financier au CAFIR:

CABFIN Partnership
 

 
Twitter Twitter