Insights
Avril 2020
Evénements à venir Opportunités de formation Nouveau dans la bibliothèque Nouvelles récentes
De l'éditeur

Chers membres du CAFIR, 

Pour commencer notre édition d’avril, nous tenons à exprimer notre gratitude à tous les travailleurs en première ligne contre l’émergence COVID-19. Les derniers mois ont posé de nombreux défis à nos façons de vivre, soit financièrement soit physiquement. Les chocs liés à la santé, tels que la mort ou la maladie grave, peuvent affecter considérablement les budgets des ménages et créer des graves conséquences économiques et sociales, ce qui pose des risques additionnels pour ces ménages de tomber dans un piège de pauvreté. Cela est particulièrement vrai pour les habitants des zones rurales.

Par conséquent, dans le cadre de cette situation d’urgence mondiale sans précédent, nous aimerions partager avec vous une étude publiée par la Banque Asiatique du Développement, intitulée : « Programmes de Financement Basés sur la Communauté pour Financer la Protection Sociale ». Cette étude fournit d’amples informations sur l’utilisations de services microfinanciers innovatifs liés à la santé, tels que l’assurance maladie communautaire, dans le but d’accroître la couverture de ces services dans des milieux ruraux et pauvres en ressources. L’étude illustre des moyens novateurs de financer la protection sociale, en particulier pour améliorer l’accès aux services de santé pour les communautés les plus pauvres et marginalisées, en analizant les façons dont on peut remédier aux défaillances des formes communautaires d’assurance maladie, telles que la micro-assurance et l’assurance coopérative, en les accouplant avec des mécanismes de financement durable tels que les fonds d’investissement en la ville natale. 

Deuxièmement, nous aimerions vous présenter deux mémoires techniques publiés par le CGIAR (« Groupe Consultatif pour la Recherche Agricole Internationale ») sur l’assurance indexée contre les inondations, respectivement en Inde et au Bangladesh. Les inondations et les autres catastrophes météorologiques affectent les agriculteurs de ces deux pays d’une manière fréquent, et le changement climatique menace d’exacerber ces risques. Le mémoire en Inde cherche à mettre en évidence les mécanismes institutionnels existants qui pourraient aider les agriculteurs et des autres groupes vulnérables à accéder a l’assurance indexée contre les inondations. Le mémoire sur le Bangladesh vise à comprendre comment un tel système d’assurance pourrait être rendu accessible, en particulier pour les groupes marginaux, tandis que le soutien politique au Bangladesh pour ce type d’assurance est faible et que la plupart des systèmes d’assurance basés sur des indices météorologiques ont été implémentés dans le pays par des ONG et des donateurs. 

Enfin, on aimerait partager un document d’orientation de la FAO : «Le COVID-19 et l’accès des petits producteurs aux marchés ». Ce document vise à informer les décideurs politiques sur les options disponibles pour mitiger les effets du confinement sur les secteurs de l’alimentation et de l’agriculture, se concentrant en particulier sur les défis liés à l’accès aux marchés pour les petits exploitants. Il tire parti des leçons apprises au cours de l’épidémie d’Ebola en 2014, ainsi comme de la crise mondiale de volatilité des prix alimentaires en 2007-2008. Le document analyse également les défis initiaux et les réponses des pays touchés par les premiers stades de la pandémie de COVID-19. En particulier, il présente certaines mesures de soutien financier destinées aux petits producteurs, en analysant les cas de la Chine, de l’Italie et du Brésil. Pour lire de autres mémoires concernant l’impact du COVID-19, veuillez aimablement cliquer ce lien

Aves nos meilleures salutations,

L’Equipe Editoriale du CAFIR

 

 

Evénements à venir

More

Opportunités de formation

More

Nouveau dans la bibliothèque

More

Nouvelles récentes

More

RFILC

Nous espérons que vous appréciez votre visite au CAFIR.
ruralfinanceandinvestment.org

Suggest Content

Centre d’Apprentissage de Finance et Investissement Rural (CAFIR) est une partie du projet de partenariat CABFIN qui vise à promouvoir et à faciliter le renforcement des capacités en finance rurale. Les préoccupations de la finance rurale sont de s’assurer que les personnes vivant dans les zones rurales ont accès à des services financiers tels que les structures de dépôt et de transfert d'argent, les produits d'assurance et de prêt. L'utilisation efficace de ces services peut aider à améliorer les moyens de subsistance et à réduire la pauvreté rurale. Les Partenaires CABFIN suivants ont fourni un soutien financier au CAFIR:

CABFIN Partnership
 

 
Twitter Twitter