Insights
Octobre 2018
Evénements à venir Opportunités de formation Nouveau dans la bibliothèque Nouvelles récentes
De l'éditeur

Chers membres du CAFIR,

Nous aimerions consacrer notre bulletin d’octobre au thème de la technologie financière (FinTech). Les chercheurs, les décideurs et les parties prenantes de l'inclusion financière s'intéressent de plus en plus au domaine des technologies financières, car ces innovations jouent un rôle essentiel dans le renforcement des moyens dont disposent les petits exploitants pour améliorer leurs moyens de subsistance tout en garantissant un avenir sûr. C'est pourquoi nous souhaitons mettre en avant une nouvelle publication du Groupe de la Banque mondiale intitulée «Intégration numérique du G20». Ce rapport analyse le rôle que des systèmes d’identité robustes, inclusifs et responsables peuvent jouer dans l’amélioration de l’inclusion financière. En mettant l’accent sur l’identité numérique, le présent document est destiné à guider les interventions au niveau des pays et à présenter certaines considérations politiques essentielles. Une identité juridique unique est nécessaire pour permettre à tous les individus de participer pleinement à la société et à l’économie. La capacité de prouver son identité sous-tend la capacité d’accéder aux services de base et à des droits comme les services de santé, les allocations de retraites et les subventions agricoles. Cela est particulièrement valable pour les segments marginalisés de la société tels que les femmes, les paysans ruraux pauvres, les réfugiés et s’applique également aux micro, petites et moyennes entreprises.

Alors que les téléphones et les réseaux mobiles transforment le monde de la finance, créant des opportunités d’inclusion financière généralisées, en particulier parmi les régions et les groupes négligés, la sécurité et la confidentialité devraient faire partie des considérations les plus importantes lors de la construction de systèmes financiers numériques. Les décisions de crédit reposent souvent sur des informations sensibles, les offres de financement en ligne ne faisant pas exception. La sensibilité de ces informations soulève une série de questions critiques pour les clients: «À qui dois-je transmettre mes données? Et à qui d'autre permettent-ils d'y accéder? À quelles fins? Comment les entreprises protègent-elles les données afin que les personnes n'ayant pas d'accès légitime ne puissent les utiliser ou les voler? ». C'est pourquoi le deuxième point de ce mois est un rapport récent intitulé «Finance digitale et sécurité des données», développé par le Centere de l’Inclusion Financière. Cette étude soulève d'importantes préoccupations quant à la manière dont les sociétés financières numériques traitent actuellement les problèmes de confidentialité et de sécurité des données et met en met l’accent sur les points à améliorer lors de la création des mécanismes de défense et de politiques de confidentialité solides qui protègent les données des consommateurs.

Enfin, nous aimerions mentionner que la conférence de «l’Assurance inclusive pour les marchés émergents» aura lieu à Lusaka, en Zambie, du 6 au 8 novembre, organisée par la Fondation Munich Re. Cet événement réunira plus de 400 participants du monde entier pour discuter et identifier les moyens d'accélérer la croissance et la viabilité économique grâce à la micro-assurance. Le secteur de la micro-assurance a connu une croissance constante du nombre de ses clients et de ses primes au cours des dix dernières années. Aujourd'hui, près de 300 millions de citoyens à faible revenu dans les pays en développement sont couverts par une politique d'assurance avec des technologies qui élargissent de plus en plus leur couverture du marché. Néanmoins, beaucoup de personnes n'ont toujours pas de couverture ou d'options alternatives de gestion des risques. Pour débattre de ces questions et d’autres, au cours de la conférence, environ 80 experts devraient partager leurs connaissances sur le domaine de la micro-assurance.

Meilleures salutations,
L’équipe éditoriale du CAFIR

Evénements à venir

More

Opportunités de formation
Nouveau dans la bibliothèque
Nouvelles récentes

More

RFILC

Nous espérons que vous appréciez votre visite au CAFIR.
ruralfinanceandinvestment.org

Suggest Content

Centre d’Apprentissage de Finance et Investissement Rural (CAFIR) est une partie du projet de partenariat CABFIN qui vise à promouvoir et à faciliter le renforcement des capacités en finance rurale. Les préoccupations de la finance rurale sont de s’assurer que les personnes vivant dans les zones rurales ont accès à des services financiers tels que les structures de dépôt et de transfert d'argent, les produits d'assurance et de prêt. L'utilisation efficace de ces services peut aider à améliorer les moyens de subsistance et à réduire la pauvreté rurale. Les Partenaires CABFIN suivants ont fourni un soutien financier au CAFIR:

CABFIN Partnership
 

 
Twitter Twitter