Error message

Deprecated function: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in include_once() (line 20 of /usr/home/cmoyer/public_html/moyerdcs/fao/rflc/cms/includes/file.phar.inc).

En quoi l’agriculture intelligente face au climat pratiquée par les petits exploitants est-elle différente?

Cette ressource apparaît dans:

Il est de plus en plus admis que le changement climatique est en train de transformer le contexte dans lequel s’inscrit le développement rural; il remodèle les paysages physiques et socio-économiques et rend plus coûteux le développement de la petite agriculture. Mais il n’existe guère de consensus quant à la manière dont les pratiques de l’agriculture paysanne devraient s’adapter. Une question est souvent posée: en quoi l’agriculture “intelligente face au climat” pratiquée par les petits exploitants est-elle vraiment différente et va au-delà des meilleures pratiques habituelles du développement? Le présent article suggère trois principales réorientations:

  • Premièrement, au moment de l’élaboration des politiques et des projets, il faut tenir compte des risques plus élevés et avoir recours à des évaluations de la vulnérabilité et à une modélisation plus fréquente des divers scénarios climatiques, tout en cherchant à mieux comprendre la corrélation entre l’agriculture paysanne et le contexte plus général;
  • Deuxièmement, cette évaluation plus approfondie des risques interdépendants devrait permettre aux petits exploitants de reproduire à plus grande échelle les méthodes d’intensification durable de l’agriculture comportant de multiples avantages, qui ont fait leurs preuves. Ces méthodes peuvent renforcer la capacité d’adaptation au changement climatique, moyennant la gestion des systèmes concurrents d’utilisation du sol à l’échelle du paysage, tout en réduisant la pauvreté, améliorant la biodiversité, accroissant les rendements et réduisant les émissions de gaz à effet de serre;
  • Troisièmement, le changement climatique, auquel s’ajoute l’austérité budgétaire, est en train de remodeler l’architecture du financement public (et potentiellement privé) du développement international, ce qui nécessite:
  1. des initiatives nouvelles pour permettre aux petits exploitants de bénéficier réellement du financement climat, afin que les activités à avantages multiples soient récompensées et que les coûts afférents à la transition et les risques liés au changement de pratiques agricoles soient en partie compensés; et
  2. des moyens plus adaptés pour matérialiser puis mesurer une vaste gamme d’avantages multiples, qui vont au-delà de l’impact habituel sur la pauvreté et les rendements.
Lire la publication en ligne  -  Français (fr)

Document Information

Document Type Document
Auteur FIDA
Year of Publication 2012
Éditeur IFAD
Rome, Italy
Nombre de pages 23
Région / Pays Globale / Italy
Langue principale Français (fr)
Mots-clés Agriculture écologique
Ressources connexes