Assurer les petits agriculteurs contre les risques climatiques : une opportunité et un défi

L’assurance basée sur des indices de rendement ou météorologiques permet de protéger les petits exploitants agricoles contre les risques climatiques. Cette innovation contribue à améliorer leurs conditions de vie, la sécurité alimentaire et leur capacité d’adaptation au changement climatique. Sa généralisation doit être une priorité sur l’agenda du développement durable. Elle implique une coopération étroite et à long terme entre tous les acteurs impliqués, qu’ils soient publics ou privés.
Les pays en développement comptent environ 430 millions d’exploita­tions agricoles de moins de deux hectares. Ces exploitations contribuent à plus de 80 % à la couverture des besoins alimentaires de ces pays.
Or, dans leur immense majo­rité, elles ne bénéficient d’aucun dispositif de protection contre les risques naturels, qu’il s’agisse d’assurances agricoles privées ou de systèmes publics d’indemnisation des calami­tés agricoles.

 

Lisez l'article en entier.

Blog de la FARM
Wednesday, May 10, 2017
Back To List