Etude sur les systèmes d’entreposage et de tierce détention adaptés à l’Afrique Sub-Saharienne

Este recurso aparece en:

Cette étude vise à favoriser l’émergence de gestionnaires d’entrepôt et de tiers détenteurs capables de proposer des services d’entreposage et de tierce détention qui faciliteront l’accès au financement sur récépissé d’entrepôt ou warrantage (ainsi qu’à d’autres formes de financement sur produits de base) des petits exploitants agricoles. Les pays considérés sont le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, Madagascar, le Mozambique, le Niger, le Sénégal et l’Ouganda. L’analyse  comprend un examen préalable juridique et institutionnel, visant à recenser les obstacles et à formuler des recommandations pouvant être mises en œuvre dans les pays considérés, et éventuellement dans les pays membres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA). Les auteurs examinent plus particulièrement quatre types de financement : crédit-stockage communautaire, destiné aux petits exploitants agricoles, les entrepôts privés, les entrepôts publics et le prêt garanti sur la production actuelle ou à venir.

Lien vers le téléchargement  -  Francés (fr)

Document Information

Document Type Report
Autor AFD, CTA et IFAD
Year of Publication 2015
Editor CTA
Número de Páginas 228
Región / País Global, Africa / Burkina Faso, Cameroon, Côte d'Ivoire, Madagascar, Ghana, Mozambique, Niger, Senegal, Uganda
Idioma Principal Francés (fr)
Palabras clave Warrantage, Accès Au Financement, Petits exploitants agricoles
Recursos Relacionados